aigle napo Ier titre gauche     DU CONSULAT A NOS JOURS        croix l`orraine titre droite


EMBRUN AU XIXe siècle 

 
Sous le consulat

 Dés 1804, Embrun devient sous-préfecture du département.  
Un tribunal y est créé,une maison centrale de détention avec 750 détenus ouvre ses portes, dans l'ancien collége des jésuites jusqu'en 1893 date de sa fermeture.   
Aprés des années de guerre et de passage des troupes Napoléoniennes dans l'Embrunais,la France est battue et envahie par l'armée de la coalition, le 11 août 1815 la ville est occupée par les Autrichiens.

napoléon bonaparte
Napoléon Bonaparte

De cette époque subsiste:

- Un pan de mur avec des graffitis de soldats anglais emprisonnés dans la Tour brune durant les guerres Napoléoniennes.    
- Les anciens bâtiments administratifs (prisons,tribunal,...) de l'époque sont encore visibles de nos jours.

Sous le Second Empire et les premières républiques

 Le second Empire apporta la modernité dans le département. 
L'arrivée du train en 1883 va desenclaver la vallée , non sans
frais car les bureaucrates vont faire détruire les fortification de Vauban pour faire passer la ligne de chemin de fer.    
Embrun fut la premiére ville du département à avoir l'électricité en 1892.  

parpaillon

Tunnel du parpaillon

 
C'est pour défendre les frontiéres contre l'Italie de plus en plus menaçante, qu'est creusé dès 1891 le tunnel du Parpaillon ( au dessus de Crévoux), afin de relier plus facilement pour nos troupes alpines la vallée de l'Embrunais à celle de l'Ubaye.  
A ce sujet ce tunnel est a voir, il fait partie des randonnées à réaliser durant vos vacances d'été.    
Vers la fin du XIX éme siécles,les jeunes du pays partiront via le train tenter leur chance dans les grandes villes de France (Marseille,Paris,...) ou à l'étranger tel que L'Argentine,Canada,Algérie,... et c'est avec cet exode que va s'endormir la vallée.
Une ville au Canada est fondée par des embrunnais en 1845 : Devinez comment elle s'appelle ?


 

EMBRUN DU XX éme A NOS JOURS


De la premiére guerre mondiale 14-18 a l'entre deux guerres

La premiére guerre ne va rien arranger,car plus de 105 Embrunais y seront tués,la plus par combattront dans des bataillons de chasseurs alpins ou au 159e régiment d'infanterie de Briançon.

c alpin 14-15 vosges

Chasseurs Alpins sur le front des vosges en 1915

Durant l'entre deux guerres, la ville n'est plus qu'un
chef- lieu de canton dont son tribunal est suprimé en 1926,seule chose qui lui reste c'est un bataillon de chasseurs alpins. L'économie de la vallée reste axée sur l'agriculture et l'élevage de montagne.


La seconde guerre mondiale 39-45

Durant la guerre éclair et la fameuse bataille des Alpes (10-24 juin 1940), qui opposa les défenses Françaises aux assaillants Italiens, le département fut défendu efficacement  par les fortifications perchées  des vallées du Queyras et du Briançonnais,ceux ci empêchèrent les troupes Italiennes de passer les cols, avec une défaite cuisante pour les forces Mussoliniennes (pertes Italiennes = 3 878 hommes, contre 1 415 pour les forces Françaises),jusqu'à l'armistice du 24 juin 1940.
 fort janus 05 

Tourelles du fort Janus (Montgenévre 05)

La région faisait partie de la zone "libre", en sachant que les vallées frontaliéres du département furent annexées par l'Italie en juin 1940 (village de Névache,Mongenévre,Ristolas...), une zone de démilitarisation de 50 km dont Embrun faisait partie avait été créée suite aux accords de Villa Incisa.
Et c'est suite au débarquement  des alliés en Afrique du nord en novembre 1942 que le département fut envahi par les forces italiennes.

alpini dans lequeyras

Alpinis dans le Queyras



 La ville fut occupée le 15 novembre 1942 par le 46 eme bataillon territorial, alors que Gap et Briançon étaient villes de garnisons. 
Dés le début du printemps 1943, des maquis se créèrent à Boscodon,les Orres,Calayére,Crévoux...
La cohabitation avec les forces d'occupation italiennes fut plus douce que celle des allemands,non sans quelques accidents (réquisitions abusives,traques des Maquisards,...).
caserne la peyrouse

 La caserne Lapeyrouse de nos jours


Mais chose que de nombreuses personnes ne savent pas, c'est que les italiens installérent un centre d'internement pour suspects ou "éléments hostiles" (résistant,communiste,...) dans la caserne Lapeyrouse, qui acceuilli jusqu'à 600 détenus.
Certains réussiront à s'évader durant le flottement de l'opinion des italiens en septembre 43, ce qui n'auront pas réussi seront déportés par les allemands dès leur arrivée . 

Et c'est suite à l'armistie du 8 septembre 1943,et à l'abandond de l'axe par les italiens,
que les Allemands arrivérent le 10 septembre 1943.
Le bataillon 217 éme de reserve-grenadier de la Wehrmacht s'installa dans la ville, elle faisait partie de la 157e division de la Wehrmacht (troupe de montagne),la Kommandantur était installée à Guillestre. 

157 tr allemande

 

La 157e division de la Wehrmacht entre 1942-1944,était employée contre la résistance dans les maquis.


Tout autour, les Résistants des alentours  réceptionnérent de nombreux parachutages de matériel (au sud de la forêt de Boscodon) afin de combattre l'ocuppant.    
Le 16 mars 1944 à l'aube, le maquis de Boscodon est trahi par un collabo qui conduit les allemands au  hameau, qui sera vite cerné  !!! 
Parmi eux 11 seront capturés,10 seront déportés dont 5 mourront en déportation.

monument boscodon

Monument à la mémoire des résistants de Boscodon  

A partir du 9 juin 1944, les résistants aidés par une équipe de jedburgh "nom de code CHLOROFORM" (commando allié), réalisent de nombreuses embuscades (voie ferrée détruite vers Mt Dauphin et à Savines, convois mitraillés à Savines,Châteauroux ,un convoi est détruit au Plan de phazy avec 14 tués côtés resistants ,...).         

Le 19 août 1944 à 9h28, Embrun est bombardée par les alliés américains (28 bombardiers Martin B-26 Marauder du 320e Bomb Group décollérent de la base d'Alto en Corse du Nord , pour faire exploser le pont de la Clapiére pour éviter un retour en force des Allemands par le nord) malgré le largage de cent douze bombes de 500kg ,ils ratérent leur cible et le pont resta intact, on dénombrera 3 morts et 1 blessé grave ainsi que de nombreuses maisons soufflées,il faudra par la suite que les maquisards fassent sauter le pont (à ce sujet lors d'un dragage de la riviére en 2004 une bombe fut retrouvée,elle avait demandée l'intervention des démineurs).  
b-26 marauder

 

Martin B-26 Marauder

La ville, elle est libérée le 21 août 1944  par les troupes Américaines et Françaises libres (les tabors Marocains) qui ont débarquées en Provence le 15 août 1944.    
C'est alors que les alliées vont libérer les cols de la régions, qui étaient défendus par les troupes SS alpines et italiennes fachistes venues du Piémont.
Cette bataille va durer 8 mois , jusqu'au 24 avril 1945 !  La région sera définitivement libérée !

 

De l'aprés guerre à nos jours

C'est à partir de 1946, que l'on voit les effets dévastateurs de la seconde guerre mondiale,la population a baissé de 20 % dans l'Embrunais. 
Les vignes étaient détruites, les productions agricoles étaient mauvaises. 
C'est en 1955 que commencérent les travaux du barrage de Serre-Ponçon, pour réaliser un lac artificiel afin de réguler les flux de la Durance, qui dévastent les terres en contre bas de la région.   
Ce fameux barrage hydroélectrique est haut de 155m sur 600m de large et
dévelloppe une puissance de 270 000 KW .   
Le barrage sera terminé en 1961, ainsi que le plan d'eau d'Embrun, non sans mal car il aura fallu exproprier 850 habitants de Savines et de l'Ubaye,le village de Savines sera reconstruit au dessus de l'ancien village. 
                   

barrageLe barrage de Serre-Ponçon


De nos jours Embrun est devenue la petite Nice des Alpes, l'Embrunais tire toujours sont économie de l'argriculture,de l'artisanat mais aussi du tourisme qui fait travailler énormément de personnes dans notre département.   

L'hiver avec ce fameux or blanc qu'est la neige, nous voyons arriver de nombreux fous de la glisse qui viennent profiter des stations de la région. 
Il ne faut pas oublier cette date tragique du 23 Janvier 1998 sur la commune des Crots, ce jour une coulée de neige tua 11 personnes dont 9 collégiens.  
  
Et l'été se sont les plaisirs du soleil et de l'air pur, que viennent chercher les gens en manque de nature et fan de sports.
Ne pas oublier le fameux Embrunman, qui est le plus dur triathlon du monde, il se déroule chaque année le 15 août.
Et bien sur LE farnienté au bord de notre majestueux lac.      
                              
J'espére que la visite vous aura plut, que cela vous aura donné envie de visiter notre belle ville au passé millénaire qu'est Embrun et que vous la regarderez differemment.                                 

                          lac


Si vous voulez en savoir plus, visiter le petit musée sur le passé de la ville :

- Association de Sauvegarde et d'Etude du Patrimoine de l'Embrunais (A.S.E.P.E), salle du passé de l'Embrunais (à côté de la tour brune).
Téléphone :   04-92-43-11-12.




                                  CIAO



 
Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site